Communiqué du 01 11 10

HBCE : LES SANGS ET OR, ROIS DU SUSPENS

C’est à Brive que les sangs et or avaient rendez-vous pour le second tour de la Coupe de France. Contre une équipe évoluant en tête du championnat Prénational du Limousin, ils s’attendaient à une solide opposition et ne furent pas déçus.

Menés d’entrée de jeu de 3 buts, les espalionnais allaient devoir s’employer pour garder le contact avec l’adversaire. Une 1ère exclusion d’un adversaire leur permettait de signer 3 buts coup sur coup et de revenir à égalité au quart d’heure de jeu mais les Brivistes comptants dans leurs rangs des joueurs d’expérience reprenaient le dessus pour arriver en tête à la mi-temps avec 2 buts d’avance 15-13.

Gratifiés d’un beau spectacle durant la 1ère mi-temps, les spectateurs restaient en haleine car les deux équipes gardaient la possibilité de l’emporter. Bien que plus techniques et plus collectifs que leurs adversaires, les sangs et or gênés par  le gabarit des brivistes gâchaient quelques belles occasions de revenir au score. Tout allait se jouer dans les 3 dernières minutes : effectuant un arrêt décisif, le gardien relançait ses partenaires qui refusant de s’avouer vaincus s’employaient à marquer les 3 buts nécessaires à l’égalisation. Ils avaient même la possibilité de gagner  si la fougue et l’audace de la jeunesse ne les avaient pas emportés vers des tentatives de tirs au but spectaculaires mais infructueuses.

29-29 au coup de sifflet final, seulement, il fallait un vainqueur, le public attendait une prolongation pour faire durer le plaisir mais finalement, il eut droit à une séance de tirs au but. Solidaires et concentrés, les espalionnais soutenus par leur coaches, entamait celle-ci par un échec mais comme décidément, il était dit que le suspens irait jusqu’au terme du match, le gardien arrête le 3ème, le 4ème briviste ne cadre pas sa frappe, le capitaine des sangs et or n’avait plus qu’un  tir à réussir pour obtenir la victoire. Ce qu’il fit sans sourciller, libérant toute l’équipe d’une tension rarement ressentie ces derniers temps et signant une victoire d’autant plus belle que l’adversaire leur avait donné du fil à retordre au terme d’une partie engagée mais sans agressivité inutile.

 Un seul regret pour les espalionnais, le fait de pas avoir pu jouer un tel match à domicile mais pour ceux qui souhaiteraient voir les tirs au but le photo reporter du jour, Pierre, le leur permettra puisque il mettra sa vidéo à disposition sur le site du club.

 

WEEK END PROCHAIN  :

 

Les seniors 1 retrouveront le championnat à Toulouse, les – de 15 ans filles à Rodez, les – de 13 ans filles contre hand Lévézou, les – de 11 ans de même.

 

Pour les matches à domicile : samedi 6 novembre

 

A 14 h : ESPALION MILLAU : - de 13 ans garçons

A 16 h : ESPALION/ ROC : - de 18 ans filles

A 18 h : ESPALION/ BALMA : - de 18 ans garçons

 


ce site a été créé sur www.quomodo.com